L’imposition à l’IR de l’EURL et de la SARL familiale

Contrairement à la SARL classique, l’EURL et la SARL en famille peuvent être assujetties à l’Impôt sur le Revenu (IR). Ainsi, chaque associé sera imposé sur sa côte part de résultat.

Si la société opte pour l’IR, les associés devront déclarer leur revenu dans la catégorie BIC ou BNC.

  • Si la société exerce une activité commerciale, industrielle ou artisanale : les revenus devront être déclarés dans la catégorie BIC.

Les associés pourront choisir le BIC régime simplifié si le chiffre d’affaires hors taxe de l’entreprise est :

– compris entre 82 200 € et 783 000 € pour les sociétés ayant une activité de vente

– compris entre 32 900 € et 236 000 € pour les sociétés ayant une activité de prestation de services ou de location meublée.

Au-delà de ces seuils, le régime BIC réel normal doit s’appliquer.

 

Dans tous les cas, la société peut choisir de manière irrévocable d’être soumise à l’IS.

Une réflexion au sujet de « L’imposition à l’IR de l’EURL et de la SARL familiale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *