Quel régime d’imposition choisir pour la SARL?

1. Le régime fiscal

En principe, la SARL est soumise à l‘Impôt sur les Sociétés (IS).

Les bénéfices seront donc imposés à 15% pour la part inférieure à 38 120 €, et à 33.33% au-delà de ce seuil.

Pour les EURL et les SARL familiales, il est également possible de choisir l’Impôt sur le Revenu (voir l’article dédié).

2. Le régime d’imposition

Lors de la création de la société, il sera aussi nécessaire de définir un régime d’imposition (IS Simplifié ou IS réel). Celui-ci déterminera les obligations les obligations comptables et fiscales de la société.

La société soumise à l’IS aura donc deux options :
L’IS Réel Simplifié s’applique si :

  • le chiffre d’affaire (CA) de l’entreprise de prestation de services est inférieur à 236 000 € par an,
  • le CA de l’entreprise ayant une activité commerciale ou d’hébergement est inférieur à 783 000 euros par an.

Au delà de ces seuils c’est l’IS Réel normal qui doit être choisi.

Il est fréquent lors de la création d’une société de commencer par l’IS Réel Simplifié puis de passer à l’IS Réel Normal lorsque le CA devient important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *