Les avantages sociaux d’un employé

Les avantages sociaux d'un employé Le salaire est aussi composé des avantages en nature accordés au salarié. Ce sont des avantages qui ne sont pas payés en nature mais qui pourtant sont quantifiables monétairement.

Cela peut être par exemple la mise à disposition d’un véhicule de fonction ou logement de fonction.

En ce qui concerne la prime d’ancienneté, elle n’est pas obligatoire. L’employeur décide de la verser à ses salariés ou non. Au contraire, elle est obligatoire lorsqu’une convention collective, le contrat de travail ou un usage, le prévoient. Le mode de calcul est normalement prévu par le texte ou usage qui l’a imposée. Généralement, elle est calculée sur la base d’un pourcentage qui va osciller selon l’ancienneté ainsi que le temps de travail du salarié. Dans tous les cas, si elle est accordée, elle doit figurer sur le bulletin de paie.

Le contrat peut contenir une clause de reprise d’ancienneté. L’employé bénéficie ainsi d’une reprise de l’ancienneté qu’il avait acquis lors d’un précédent contrat de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *