Transfert de siège social

Le siège social est le lieu de domiciliation de l’entreprise. Il est fixé dans les statuts lors de la constitution de cette dernière et peut être modifié au cours de sa vie. C’est le transfert de siège social.

Le siège social peut ainsi être installé au domicile du dirigeant de la société, dans une entreprise de domiciliation ou dans un établissement.

D’un point de vue juridique, le transfert de siège impose à la société plusieurs formalités.

Modalités du transfert de siège social

Si la société est une SCI ou une SARL, une assemblée générale extraordinaire doit forcement être organisée et statuer sur le transfert de siège.

Si  la société est une SAS, les associés sont alors libres de prévoir dans leurs statuts la manière dont les décisions doivent être prises.

Pour les sociétés unipersonnelles comme les SASU et les EURL, la décision revient à l’associé unique qui doit consigner sa décision dans un procès verbal.

Transfert de siège en ligne

Formalités du transfert de siège social

Une fois les modalités du transfert de siège décidées, des formalités au registre du commerce et, éventuellement, au répertoire des métiers doivent être accomplies.

Pour ce faire, il est nécessaire de fournir au greffe du tribunal de commerce :

  • la décision de transfert de siège social,
  • un formulaire M2 dûment rempli,
  • les statuts modifiés,
  • une preuve de la domiciliation du nouveau siège social.

Il faut, en outre, publier une annonce légale annonçant le transfert de siège social réalisé. Une seule annonce doit être publiée dans le ressort du siège si ce dernier reste dans le même département. Si le siège est transféré dans un autre département, il sera nécessaire de publier deux annonces légales : une au lieu de domiciliation de l’ancien siège et l’autre au lieu de domiciliation du nouveau siège.

Transfert de siège en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *