SARL et EURL : présentation

La SARL ou société à responsabilité limitée  est le type de société à risque limité la plus utilisé en France.

Les associés

Elle peut être constituée par 2 à 100 associés.

Dans le cas où il n’y aurait qu’un seul associé la société sera qualifié d’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilités Limitées). Toute personne peut être associé, un mineur même non émancipé, des époux, concubins pacsés ou non.

La responsabilité de ces derniers est limitée au montant de leurs apports.

Capital social 

L’une des caractéristiques principales de la SARL est qu’elle peut être constituée avec un capital social d’un euro seulement. Les apports en capital peuvent être effectués de différentes manières ; en numéraire, en nature et industrie.

Cependant seuls les apports en numéraire et en nature permettent aux associés d’obtenir des parts sociales et de faire partie du capital social de la SARL. Le montant du capital social est prévu dans les statuts.

Direction 

La SARL est dirigée par un ou plusieurs gérants, qu’ils soient associés ou non.

Ce gérant ne peut pas être une personnes morale.

Les pouvoirs et limites des gérants sont contenus dans les statuts sociétaires.

L’objet social 

L’objet social est référencé dans les statuts de la société, c’est cet objet qui va permettre et permet de définir l’activité de la société. Pour pouvoir élargir les activités sociétaires au fur et à mesure du développement de la société sans devoir modifier l’objet social à chaque fois, il peut être nécessaire d’avoir un objet social assez vaste.

Régime fiscal 

La SARL est en principe soumise à l’impôt sur le sociétés.

Cependant les SARL crées depuis moins de 5 ans et les SARL de famille peuvent être soumises à l’impôt sur le revenu.

L’EURL, quand à elle, soumise par principe à l’impôt sur le revenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *