La durée d’un CDD

La durée d'un CDDLe Contrat à Durée Déterminée a, comme son nom l’indique, une durée déterminée dans le temps. En principe, ce contrat ne peut être renouvelé que 2 fois sans pour autant surpasser la limite légale prévue.

Le CDD peut être renouvelé par avenant ou alors si une clause contractuelle le prévoit. Pour l’avenant, la loi ne prévoit pas de préavis pour en informer le salarié.

La durée maximale légale varie en fonction des conditions du CDD. Généralement, la durée maximale est de 18 mois. Cette durée peut être augmentée à 24 mois pour certaines raisons :

  • si le contrat est exécuté à l’étranger
  • si le CDD intervient pour remplacer un salarié dont le poste sera supprimé
  • s’il y a un accroissement exceptionnel de l’activité

Au contraire, la durée peut être réduite à 9 mois si le recours au CDD intervient dans l’attente de l’arrivée du salarié embauché en CDI.

Attention : le CDD devient un CDI si le salarié continue à exercer ses fonctions au sein de l’entreprise. Dans tous les cas, son ancienneté en tant que salarié avec un CDD sera conservée.

Il existe des figures où le CDD n’a pas de terme précis et donc où il n’y a pas de durée légale. Les motifs de recours sont les mêmes (remplacement salarié absent, …). Il existe cependant une durée minimale qui doit alors être précisée dans le contrat de travail. En pratique, le renouvellement par avenant intervient lorsque la durée minimale prend fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *